Vu et entendu… dans le TER

Tout va bien en ce jour d’été ensoleillé. Le train est à l’heure, on est cinq entassés sur un carré, j’admire les beaux paysages, alternances d’usines, de silos, de hangars, de villes ignobles et de nature suppliciée.

A ma droite, dans l’autre carré, se trouvent mamie, look de bourgeoise sévère, et ses deux petits-enfants. Les deux têtes blondes brunes font des lignes d’écriture, sous le regard inquisiteur de mamie. Faut voir leur tête aux gamins, c’est gai. On se croirait à l’étude, un jour pluvieux de novembre. Sauf qu’on est début août, période plus propice aux amusements qu’aux corvées scolaires.

Bref, à un moment, j’entends mamie dire à l’un de ses deux prisonniers: « arrête ta comédie ». Allons bon! La vieille a un livre posé devant elle. J’arrive à en lire le titre: « La psychologie de l’enfant »…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s