Où accoucher dans le Tarn sans se faire mutiler?

Contrairement à d’autres départements « désertifiés », en termes d’accouchement respecté, le Tarn offre de multiples possibilités. Alors, mesdames, plutôt que d’aller vous faire charcuter à l’hôpital ou à la clinique, prenez le temps de considérer ces différentes options.

aad accouchement maison domicile tarn 81 naissance respectée plateau technique maison naissance doumaïa

L’accouchement à la maison

Le suivi global (grossesse+naissance+post-natal) est fait par une sage-femme libérale qui pratique l’AAD (Accouchement A Domicile) et qui est d’astreinte pendant un mois avant la date prévue d’accouchement. Le suivi consiste en un rendez-vous mensuel d’une heure (consultations remboursées). Il faut prévoir d’acheter du matériel pour la naissance à domicile. Les dépassements d’honoraires sont d’environ 500€. Il n’y a aucune médicalisation pendant l’accouchement. Un transfert en maternité est effectué si nécessaire.

Plusieurs sages-femmes offrent ce suivi et couvrent la quasi-totalité du territoire tarnais même si leurs cabinets ne se situent pas dans le département. Contacts sur demande.

Toutes les SF AAD de France >> http://www.apaad.fr/aad-en-france/les-sage-femmes-aad/

La maison de naissance

Doumaïa, basée dans l’enceinte de l’hôpital de Castres, est l’une des 9 expérimentations nationales menées en ce moment. Sept sages-femmes réparties sur tout le Tarn peuvent suivre votre grossesse et assurer l’accouchement dans les locaux de Doumaïa. Il n’y a pas de médicalisation, le transfert est instantané si nécessaire puisque la parturiente se trouve sur place.

Contact: mdndoumaia@gmail.com

Les sages-femmes sont: Sandrine Beau (Albi), Marie Lindauer et Sarah Aillet (Gaillac) et sur Castres: Julie Marié, Delphine Montalbano, Henny Jonkers et Ana Amodéi.

Les plateaux techniques

Un plateau technique, c’est une convention passée entre un hôpital et une ou plusieurs sages-femmes libérales, afin de pouvoir faire le suivi global (grossesse+accouchement+post-natal) en utilisant une salle à la maternité.

La sage-femme conventionnée est présente pendant le travail. Elle peut passer le relais à l’équipe hospitalière à tout moment si besoin. Quelques gestes restent non-négociables: monitoring à l’arrivée, pose d’une perfusion, délivrance dirigée…

Dans le Tarn, deux plateaux techniques existent:

  • à la maternité de Lavaur
  • à la maternité d’Albi avec Sandrine Beau (d’Albi) ou Fabienne Abrial (de Lautrec)
Publicités