Les médecins français, ces VRP de l’industrie pharmaceutique

Il y a quelques mois, on a testé deux pédiatres albigeois sur leurs « connaissances » en allaitement. Malgré l’état de santé rayonnant de notre fils de 2 mois, l’une des deux spécialistes nous a prescrit quelques médicaments, inutiles, et deux vaccins.

médicaments prescription abus pédiatre industrie pharmaceutique collusion médecins

Une idée nous est alors venue à l’esprit…

Lire la suite

Publicités

Parent bienveillant recherche désespérément médecin respectueux!!

La saison hivernale bat son plein et avec tous les microbes qui circulent entre nos enfants et nous avons tous eu à combattre quelques maladies, que ce soit pour un rhume bénin ou une grippe carabinée. Que vous fassiez appel au docteur au moindre pic de fièvre ou que vous soyez du genre à tenter tous les remèdes maison possibles avant de vous résigner à consulter, nous faisons appel à vous afin de créer un annuaire participatif répertoriant des praticiens bienveillants dans le Tarn (et les alentours).

annuaire médecins bienveillants tarn avis docteur

Lire la suite

Les pédiatres albigeois sont vraiment calés en allaitement. Ou pas…

Bon, la SMAM, c’est fini; on a tous eu un petit article sur le sujet qui nous est passé sous le nez, on s’est morfondus sur les statistiques françaises, yen a même qui ont partagé un lien sur leur mur Facebook pour montrer à quel point ils sont pro-allaitement. Ya eu des débats enflammés avec les biberonnantes, des grandes tétées photographiées, des rencontres organisées par les Conseils Généraux. Tout cela est très bien.

Lire la suite

Les risques des laits industriels, ou comment les bébés ingèrent de la merde en poudre

Juste avant la Semaine Mondiale de l’Allaitement Maternel 2014, une étude est venue confirmer le taux d’allaitement tout pourri de la France. En effet, 74% à la sortie de la mater’, c’est déjà la te-hon par rapport aux 99% norvégiens ; mais pour la suite, ça se casse complètement la gueule avec un taux à 39% à 3 mois d’allaitement (toutes sortes d’allaitements confondus, que ce soit exclusif ou mixte). Et quand on arrive aux fameux 6 mois recommandés par l’OMS, l’étude cite « 23% des enfants encore allaités, […]  dont 1,5% de façon exclusive ou prédominante. » Je ne parle même pas ici de la suite, les taux français à 12 mois étant ridicules quand on caracole encore à 46% en Norvège (source ici).

Bref, c’est la bif pour la France !

Alors, nous, à Libres enfants du Tarn, on a décidé de ne pas rentrer dans les longues discussions stériles qui pullulent sur Internet, avec des phrases-gags du style : « est-ce que ça va pas culpabiliser les pauvres biberonnantes ? » (rires), « mieux vaut un biberon donné avec amour » (redoublement de rires avec traces de pipi dans la culotte), ou encore le fameux « après tout, c’est le choix de la mère » (cf. une récente émission des cultissimes Maternelles). Non, trêve de balivernes.

Lire la suite