André Terne

Si Thierry Pardon est le pirate de l’éducation, André Terne est bien le dandy de l’IEF.

andré terne libres enfants du tarn

Queue de cheval en catogan, guitare sèche pour flamenco, voici le luthier polyglotte le plus connu de la planète IEF.

André Terne, il a le port de tête aristocratique de Karl Lagerfeld et la décontraction d’un BHL cheveux aux vents. Il peut te regarder droit dans les yeux et t’affirmer que ses parents ont toujours bidouillé avec quat’sous son instruction… en plein cœur de Paris. Hum… ça fait un peu le même effet que quand Clara Bellâtre se pavane à demie-nue en te racontant sa life « entre Rio, Paris et Los Angeles ». Là je m’identifie grave, moi le RSiste gaillacois, qui pratique la nonsco entre Graulhet, Réalmont et à la limite Saint Lieux lès Lavaur.

Mais pour les bobos qui se pressent au cinéma Saint André des Arts et qui viennent d’inscrire Cassiopée à l’école Montessori La Baleine à 10 000€ l’année (elle est trilingue celle-là) pour sa première rentrée (ils prennent à 2 ans et demi), André Terne, ça, ça les émoustille. C’est le unschooling rive gauche, les apprentissages autonomes version chiquette (pas de boue dans le salon).

Bon, j’arrête parce que j’ai lu « Et je ne suis jamais allé à l’école » et je l’ai trouvé juste. J’ai trouvé sa conférence Ted-x à Dijon très inspirante. J’avoue, l’anecdote du modèle réduit de la voiture d’Antonin restera gravée à tout jamais. Tout comme la rencontre avec le maître luthier suisse et la réplique-qui-tue de Werber. Allez, au fond, j’aimerais peut-être même céder à la Andrémania et me ruer au prochain festoche commercial type L’école de la Vie.

Mais il y a une ombre au tableau. Car si André Terne brille par son élocution et son érudition, il a l’engagement plutôt maussade, le Terne. Enfin, j’me comprends… Vous l’avez entendu, vous, en juin 2016, au moment où Najat Vallaud-Belkacem a durci la loi sur les contrôles pédagogiques encadrant l’instruction à domicile? Par exemple, en ce moment, le gouvernement parle d’instruction obligatoire dès l’âge de 3 ans, ce qui va sûrement signifier des contrôles pédagogiques pour les pitchounes (toujours irrespectueux et inadaptés, cela va sans dire): André, tu penses pas que ce serait le moment d’élever la voix? de passer un coup de bigo aux camarades retraités de l’EN J-P LePro et Bernard Colon? Tu préfères laisser ça aux aficionados de la lutte acharnée que sont LED’A, LAÏA et consort?

5 réflexions sur “André Terne

  1. Très sympa l’article mais j’ai cliqué sur « me ruer au prochain festoche commercial type L’école de la Vie. » en espérant découvrir un autre article dans la même veine… et ça a juste donné une visite en plus sur leur site !

    J'aime

  2. Que c’est rafraîchissant d’entendre parler de Stern et Bellar sur un autre ton que celui toujours énamouré et peu critique des commentaires habituels. J’ai adoré Etre et Devenir au premier visionnage, pourtant plus ça allait, plus je trouvais contradictoire le fait de dire que le unschooling, « tout le monde peut le faire » (enfin ce n’est pas dit trop fort dans le film non plus…), et de voir tous ces parents profs, docteurs des universités, écrivains, artistes, polyglottes et expatriés chics… Stern m’agace, personnellement, mais je trouve intéressant son témoignage de rare (en France) adulte éduqué sans école.
    Votre vision remet certaines pendules à l’heure.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s